Organisme de qualification
des économistes de la construction
et des programmistes

espace membre



Informations   >   Actualités   >   L’OPQTECC adapte ses exigences de formation à la réalité du terrain

L’OPQTECC adapte ses exigences de formation à la réalité du terrain

06/02/2018


Les qualifications et certifications OPQTECC sont valables 4 ans. A l’issue de cette période, les entreprises et salariés doivent prouver avoir suivi un certain nombre d’heures de formation afin de pouvoir prétendre à un renouvellement. Les concernés manquant souvent de temps pour suivre le nombre d’heure requis, l’OPQTECC a décidé en 2018 de réduire celui-ci de 20% en moyenne.

« L’exigence de formation de l’OPQTECC est un moyen essentiel d’assurer que ses qualifiés et certifiés ont mis à jour leurs compétences. Elle participe à prouver leur valeur aux maîtres d’ouvrages et partenaires professionnels. La formation reste donc au cœur du processus de renouvellement, précise Jean-Marie Reber, Président de l’OPQTECC. Réviser le nombre d’heures requis nous a toutefois semblé nécessaire. En effet, les professionnels manquent souvent de temps pour les réaliser en intégralité. Nous avons donc adapté nos exigences à la réalité du terrain. Tout en maintenant la qualité associée aux qualifications/certifications OPQTECC, nous souhaitons aider les professionnels à continuer de valoriser leurs compétences et la profession dans son ensemble. »

Ainsi, les salariés certifiés qui devaient avoir effectué 50 h sur 4 ans, ne doivent désormais attester que de 40 h de formation. Pour les entreprises qualifiées, le nombre d’heures de formation requis sur 4 ans varie selon ses effectifs. Pour une structure de 5 personnes par exemple, il passe de 40h/personne à 32h, soit un total pour l’entreprise de 160 h au lieu de 200 h.

A noter également que depuis 2016, sont aussi pris en compte , dans une certaine limite*:

  • les abonnements aux revues professionnelles (valable également pour les certifiés),
  • les visites d’un industriel visant à solutionner un cas concret de mise en œuvre de matériaux sur un projet déterminé.
  • la participation à un groupe de travail relatif à la profession
  • l’investissement dans la vie syndicale.
* Les abonnements et visites d’industriels peuvent représenter, en cumulé, maximum 20 % du nombre d’heures minimum requis. Pour plus d’information sur les actions prises en compte, téléchargez la note d’information sur les heures de formation.  


LE SAVIEZ-VOUS ?

Les MOOC de l’Untec peuvent vous permettre de cumuler des heures de formations prises en compte pour tout renouvellement de qualification :

  • Prescrire et Estimer à l'heure du BIM (Nouvelle session avril 2018) = 18h de formation
  • ACV : Prescrire selon le cycle de vie des produits et bâtiments (Dès mars 2018) = 6h de formation
  • Les pièges à éviter lors de l'attribution d'un marché de travaux (Dès avril 2018) = 5h de formation
  • Méthode UNTEC d'estimation et de maîtrise des coûts (Dès mai 2018) = 5h de formation
  • Connaissance des métiers de l’économiste de la construction (Dès juin 2018) = 5h de formation
  • Efficacité énergétique, privilégier l'enveloppe thermique (Dès sept 2018) = 5h de formation

DOCS UTILES

Qualifiés

Certifiés

 

LIRE AUSSI

« Les étapes clés pour préparer votre renouvellement »







Actualités sur le même thème

Titre Date
L’OPQTECC se renouvelle pour mieux soutenir les économistes de la construction et les programmistes 13/06/2018
« La qualification OPQTECC offre aux assureurs un gage de qualité irremplaçable » 11/06/2018
"Il est important que quelqu'un puisse être garant du coût de la construction" 05/06/2018
Avis d’économistes de la construction sur la qualification OPQTECC 13/04/2018
L’OPQTECC vous invite à échanger sur le coût global 10/04/2018
« Les missions de programmation urbaine intègrent davantage de management » 13/02/2018
L’OPQTECC adapte ses exigences de formation à la réalité du terrain 06/02/2018
Guide de l’assistance à Maîtrise d’ouvrage 2018 : programmistes et économistes de la construction concernés 29/01/2018
L'OPQTECC vous souhaite une bonne année 2018 08/01/2018
Le plan rénovation énergétique : une opportunité pour les économistes de la construction et les programmistes 13/12/2017
Désamiantage : davantage de responsabilités pour les maitres d’ouvrage 11/12/2017
RGE : « Se qualifier dès maintenant est essentiel » 16/10/2017
OPQTECC et UNTEC travaillent de concert sur le BIM 12/10/2017
La qualification/certification vue par les visiteurs du Salon Untec 14/06/2017
Une année se termine…. Et demain ? 08/06/2017
L’accréditation par le Cofrac toujours valable ! 12/05/2017
Tout l’intérêt de valoriser sa qualification/certification 12/04/2017
Incontournable : le 45 ème Congrès de l'Untec 10/04/2017
Dans les coulisses de la qualification /certification coût global 17/03/2017
Projets BIM : un marché où il faut se démarquer 15/03/2017
Où est en la norme européenne sur les critères de qualification ? 13/02/2017
L’OPQTECC valorise la certification via le projet Passeport Jeune Untec 08/02/2017
La qualification, un gage de sécurité pour l’Association des Ingénieurs Territoriaux de France 12/01/2017
Nouvelle obligation d’un Diagnostic Technique Global 05/01/2017
Des qualifiés et certifiés rejoignent les instances de l’OPQTECC 12/12/2016
Téléchargements

Rechercher une brève


Accréditation :
L'Opqtecc est accrédité selon la norme NF X 50-091 pour ses activités de qualification d'entreprises